Tchernobyl, Fukushima… et le risque nucléaire français

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Le risque nucléaire français est bien réel.

Si tu habites en France, tu habites forcément à côté d’une centrale nucléaire.

Au mieux à “seulement” quelques centaines de kilomètres.

Dans tous les cas, bien trop près en cas de catastrophe semblables à Fukushima ou Tchernobyl.

Et quand on voit comment ont été gérés les derniers incidents industriels en France… il y a de quoi s’inquiéter.

 

La France est le pays le plus nucléarisé du monde !

nucleaire risque france

On l’oublie souvent, mais la France est le deuxième pays au monde à posséder le plus de réacteurs nucléaires.

Juste derrière les États-Unis.

Mais la France est 17 fois plus petite que les États-Unis. Alors elle est le premier pays en termes de concentration.

Et très loin devant les autres.

 

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LES 5 MEILLEURES TECHNIQUES

POUR PURIFIER DE L’EAU NON POTABLE

purifier de l'eau non potable
L’eau potable devient rare.

Même l’eau qui sort de ton robinet contient virus et bactéries !

Protège toi et ta famille, deviens plus autonome, apprends à purifier ton eau !


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

 

Le parc nucléaire français est vieillissant : à quand l’accident nucléaire ?

“Sur les 58 réacteurs répartis dans 19 centrales, 39 atteindront les 40 ans d’activités au plus tard en 2025” [1].

Du coup, EDF cherche sans cesse à augmenter la durée de vie de ses centrales.

De 10 ou 20 ans, parfois même de 40 ou 50 ans !

C’est qu’un réacteur nucléaire, ça coûte cher…

Et, un réacteur en fin de vie, non seulement ça ne rapporte rien, mais ça coûte une fortune à démanteler !

L’Union européenne estime que démanteler le parc nucléaire français coûterait 74 milliards d’euros ! Rien que ça…

Sauf que depuis 2008, la situation se dégrade inexorablement et EDF n’a plus la trésorerie nécessaire pour renouveler son parc nucléaire.

edf cours bourse

 

EDF n’est plus que l’ombre de ce qu’elle a été…

Je ne suis pas anti-nucléaire, au contraire, mais je m’inquiète de la perte du savoir français dans le domaine.

La grande entreprise d’État, “fleuron de l’industrie française”, c’est du passé.

“EDF sous-traite 80 % de la maintenance de ses centrales […] des personnels rarement formés pour gérer l’ensemble des procédures en cas de crises de fonctionnement. .

Le savoir technique est primordial en cas de problème.
Or il est en train de se perdre.

Pour réduire les coûts, EDF utilise en masse des sous-traitants, moins bien payés, et forcément moins bien formés.

Le pire, c’est que les sous-traitants embauchent eux-mêmes des sous-traitants ! Et ainsi de suite…

Quand le problème sera là, ces équipes de sous-traitants seront incapables de réagir et le risque nucléaire français va éclater.

Exactement comme à Tchernobyl.

Exactement comme à Fukushima.

En cas d’accident nucléaire, tu ferais confiance à EDF et ses sous-traitants ?

Réponds-moi dans les commentaires !

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

 

Sources :

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/nucleaire-quel-age-ont-nos-centrales-1140104

https://www.docaufutur.fr/2020/05/11/covid-19-entre-danger-et-illegalite-edf-sous-traite-80-de-la-maintenance-de-ses-centrales-par-olivier-soria-kedge/

S’abonner
Notifier de
guest
117 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Aurélie
Aurélie
4 mois il y a

Bonjour,

Suivant la série Chernobyl en ce moment, j’ai appris que les conséquences de cet incident pourraient ressurgir dans les années, voire les mois à venir. En effet, les scientifiques craignent une fission, avec une forte hausse de la radioactivité.
https://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20210526_NI_Tchernobyl-Neutrons.aspx#.YLVQO7e-g0E

Du coup, je m’interrogeais sur des mesures que l’on pourrait prendre pour se protéger davantage…

bdd13
bdd13
6 mois il y a

Bonjour,
J’ai participé plusieurs fois à des PPI (Plans Particuliers d’Intervention) concernant des centrales nucléaires. Ces exercices qui impliquent tous les services de l’Etat et de la Sécurité Civile, sont particulièrement éloquents sur la robustesse de notre système, tant sur le plan technique que sur les plans de prévention et de sauvegarde.
La technique de nos centrales (qui n’a rien à voir avec la techno Tchernobyl), permet d’avoir le temps de se préparer en cas de rejet (mobilisation des services, règles précises de savoir faire, modélisation des nuages radioactifs, information des populations, évacuations, et surtout, maîtrise des rejets). Même en cas de catastrophe subite, on a toujours le temps de l’évacuation car chacun sait ce qu’il a à faire, et en quelques minutes, les moyens et les hommes sont mis en œuvre. D’ailleurs, à Fukushima, aucune personne n’est décédée à la suite des rejets (c’est le Tsunami qui a fait des morts).
Donc, ce n’est pas la peine de faire du catastrophisme, et les gens qui habitent à côté des centrales sont particulièrement assistées dans ce domaine (prévention, information, règles de comportement, prise d’iode etc….).
Il faut donc arrêter de nous bassiner avec ça, et de faire du catastrophisme intéressé.
Quand aux déchets dangereux, c’est moins de 1 kg/an/personne, et depuis la mise en œuvre des centrales, tout tient dans un gymnase. Allez donc voir tous les autres déchets issus de l’industrie, c’est bien autre chose !
Dernière remarque : la fission nucléaire est une réorganisation moléculaire sans combustion (c’est de la dynamique), et donc SANS REJET DE CO2. Le changement climatique fera bien plus de morts que le nucléaire.

Kouigna-Man
Kouigna-Man
6 mois il y a
Reply to  bdd13

Entièrement d’accord. L’opinion publique est victime d’un effet de grossissement qui lui fait surevaluer le risque nuc. L’auteur de l’article en est vraisemblablement victime également. Très dommage que le milieu du survivalisme manque de lucidité sur le fait que le nucléaire est davantage facteur de résilience que de risque.

Cheviet
Cheviet
5 mois il y a
Reply to  Kouigna-Man

Si le Président Macron n’avait pas pour but de démanteler EDF plus encore que ses prédécesseurs, ce fleuron français disposerait de tout le personnel formé pour parfaitement faire face en cas de problème. Seulement voilà, la politique ultralibérale a le dessus sur l’ensemble des citoyens et la gestion de la crise sanitaire est la parfaite illustration des fins cachées de ce mandat. Le gouvernement préfère financer pfiezer plutôt que la fondation Pasteur, notre cher Président adore vendre les fleurons français à l’étranger comme l’entreprise belfortaine en a fait les frais et tant d’autres. Sans oublier le conflit entre Suez et Véolia actuellement sur la sellette. EDF disparaîtra tôt ou tard et son parc nucléaire finira par se privatiser voire pour des filiales étrangères.. Quant au danger qu’elles représentent pour nous, ils ne sont pas forcément où on pourrait les attendre, à mon humble avis!

CLAUDE DUCHENE
6 mois il y a
Reply to  bdd13

_Heureux de vous lire, BDD13. _Peu de gens semblent avoir compris quelque chose au problème. _Peu de gens peuvent même définir ce qu’est l’énergie, bien que leur compteur et leur facture soient calibrés en KWh ! _Comme j’ai déjà entendu : « Un avis, c’est comme un trou de balle, tout le monde en a un ! ». _La première chose à comprendre, c’est que toute énergie est dangereuse (à commencer par l’essence d’auto !). _C’est pas que je sois pour le nucléaire, mais bien pour la baisse des Téco.
_Bien sûr, les déchets nucléaires, heureusement très limités, restent dangereux pour des milliers d’années, mais comme le CO2, qui ne se résorbera lui aussi qu’après des milliers d’années ! ! !
_Plus globalement, tous nos problèmes d’environnement ne sont que les symptômes du vrai problème qu’est la surpopulation ! ! ! ! _Car quand 7,8 milliards de zombies allument leur cuisinière électrique (ou leur moteur de 100 chevaux) ben, l’environnement il ne suit pas ! ! !
_La chose à tâcher de controller, c’est bien la surpopulation (de 780 %.!)
_Un « détail » à connaître. _La surface de terrain par humain (la Peau de Chagrin) est actuellement de 1,63 hectare. _Situation fatale (et bien connue des autorités de tout poil) puisque pour nourrir un âne, il faut 1 hectare d’herbage ! ! !
_Or bien évidemment, les besoins d’un humain sont infiniment supérieurs à ceux d’un âne (qui ne mange pas de viande et ne possède pas de Ferrari).
_Une histoire de sales gosses quoi !

Kathy PLANTADE
6 mois il y a
Reply to  CLAUDE DUCHENE

Mon électricité est calculée en Kva et je suis SÛRE d’être perdante par rapport par rapport au kwh. Pourtant je n’y comprends rien bien qu’étant fille de retraité d’ancienne Edf.

jaicruvoir
jaicruvoir
6 mois il y a
Reply to  bdd13

Si l’organisation est avec le même processus et la personne de la chaine de commandement de l’état qui a géré le covid 19
On n’est vraiment pas en sécurité en France avec des préfet et des commission trop nombreuse pour réagir sous l’effet d’un « choc » extérieur = incident non prévu dans les modèles répétés

Anne Claire
6 mois il y a

Pas confiance du tout

Kathy PLANTADE
6 mois il y a
Reply to  Anne Claire

Je suis comme vous Anne Claire je n’ai pas confiance du tout au nucléaire de notre pays

Pparebatte78
Pparebatte78
7 mois il y a

Je viens de lire et je ne puis dire que l’on ne peut être sensible aux possibles ennuis. Les alertes sont toujours bonnes, mais elles ne donnent pas de solutions; Le charbon est il la slution ??? La chine? L’australie qui a le plus gros reservoir et qui crée un reseau maritime qui detruit la partie Nord de la barre de Corails. Pour l’Europe Allemagne a choisi le charbon au nucleaire pour polluer comme ce ‘est pas permis et qui va passer au gaz made in Russia et qui devnidra le pays eurpoe de l’ouest tenant le business. Moralite de tout ça, le nuckéaire nous donne autonomie et je crois qu’elle se nomme indépedance. LA maintenance et ses applications sont sans doute déterminantes, ce qui le sera aussi c’est de bâtir de nouveaux centres intégrant plus de pérénité et de modernité.autour de la sécurité / Recyclage.

thery jean claude
thery jean claude
7 mois il y a
Reply to  Pparebatte78

etant retraité edfgdf depuis 1998 en 37 ans de service je n’ai constaté que la démolition systématique des compétences et de l’organisation par des reformes innombrables par de la hiérarchie embauchées de plus en plus nul des bacs + a rallonges mais aucunes compétences des realites du terrain des cadres pas embauchés pour faire évoluer cette MERVEILLE qu’etait EDFGDF DANS LE SENS LOGIQUE D4UN SERVICE PUBLIC et sous jospin 1er ministre l’europe a bouffé les socialistes qui ont accélérés la destruction programmée comme sncf ratp et tout a l’avenant le but preparer l’opinion public au démantèlement au profit de l’actionnariat privé voir gdf public devenue engie suez et bientot veolia se ne sont pas et de loin des énergéticiens mais des pourris de businessman resultat de toute cette strategie europeenne aux mains des mafieux faire du pognon sur le dos du PARC A MOUTONS

Defer
Defer
7 mois il y a

je ne savais pas tout ça à propos de fukoshima. que l’on confond avec le tsunami au même moment…. (risque naturel au Japon)

Xavier Devaux
Xavier Devaux
7 mois il y a

Bonjour à toutes et tous,
On a « un peu » dérivé du propos initial, ce qui n’est pas étonnant dés lors qu’on aborde un sujet aussi complexe et polémique que le nucléaire qui touche au sujet encore plus complexe de la production et de la consommation de l’energie !
Pour ma part, je reste intéréssé par les recommendations de survie en cas d’incident nucléaire et la simplicité ou difficulté de mettre en oeuvre ces recommendations. (abri anti-atomique, c’est pas mal… mais ce n’est pas simple, versus des cachets d’iode pour la thyroïde et s’éloigner de la zone au plus vite)
Je suis aussi interessé par les conséquences à envisager : bien sur les radiations, mais aussi coupure de courant ? ou juste restriction de courant ce qui est très different)
Quant à savoir si ces incidents vont se produire ou pas et pourquoi, c’est un autre débat, je pense

Defer
Defer
7 mois il y a
Reply to  Xavier Devaux

Bonjour. Pourquoi a t on dérivé?

Mercier
Mercier
7 mois il y a

Pour info- Fukushima n’a fait aucun mort. C’est le tsunami qui a tout fait.

renee
renee
7 mois il y a
Reply to  Mercier

Amour

Defer
Defer
7 mois il y a
Reply to  Mercier

C’est exact.

Defer
Defer
7 mois il y a
Reply to  Mercier

oui

Isabel François
7 mois il y a

parlons clair
j’ai travaillé dans les services administratifs d’1 centrale nucléaire
mais pas en France
mais pas en Russie
tous les jours je recevais « létat de la santé de la centrale » par la secrétaire du directeur technique
les services administratifs, nous avons avons tous visité la centrale de façon très sécurisée dont dispositifs pour savoir notre taux d’irradiation Nous avons vu de près ou se trouvait l’uranium et les précautions prises
nous avons mangé dans l’hotel de la centrale qui produisait ses propres légumes
je suis toujours en vie
la centrale aujourd’hui est fermée
mais 1 jour l’ingénieur chef me dit « si les gens pensent que le charbon est moins polluant ; ils se trompent  »
je ne suis pas experte
mais oui je pense aux déchets radioactifs comme beaucoup de persones
c’est mon expérience
ps ;les ingénieurs au quotidien regardaient ce qu’il fallait « éventuelement améliorer et revoir

Defer
Defer
7 mois il y a

oui, en Russie, justement…

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin