3 techniques à maîtriser avec ton couteau de survie !

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Un bon couteau de survie est un outil multitâche.

A condition qu’il soit assez solide…

Voici 3 techniques méconnues que tu dois maîtriser avec un Morakniv.

 

1 – Comment couper les grosses branches en quelques coups ?

couteau de survie couper branche

Dès qu’une branche fais plus de 4 ou 5cm de diamètre elle devient difficile à couper au couteau.

Mais avec la bonne technique, tu vas y arriver facilement.

Il te suffit de placer la lame du couteau à l’endroit que tu veux sectionner et de taper sur le dos de la lame avec un solide gourdin.

C’est rapide et ça te demande très peu d’effort.

Avec les couteaux de mauvaise qualité, tu prends le risque de plier la lame.

Pas avec les Morakniv.

 

2 – Utiliser ton couteau comme un marteau

couteau mora marteau clou

Enfoncer un clou, réparer un outil, enfoncer un piquet…

Tu penses bien que je ne mets pas de marteau dans mon sac de survie.

Alors j’utilise le pommeau de mon Mora.

Avec son manche antidérapant, il reste bien en main et ne s’abîme quasiment pas.

Simple et efficace !

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LES 10 ASTUCES POUR VOUS CONSTITUER

UN STOCK DE NOURRITURE

astuces pour constituer un stock de nourriture
N’attends pas de devoir te battre pour des pâtes et du riz !

La prochaine crise approche et tu auras besoin de ton stock de nourriture.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

 

3 – Faire du feu avec un Firesteel

feu avec couteau et firesteel

 

Les grattoirs des Firesteel sont souvent trop petits et pas très pratiques.

C’est beaucoup plus efficace d’utiliser le dos de ton couteau pour produire des étincelles.

Le seul risque, c’est d’abîmer les couteaux de mauvaise qualité.

Mais avec les Mora, aucun souci !

Astuce : Le dos de la lame des Mora est parfois un peu bombé et n’accroche pas assez pour le firesteel, dans ce cas il suffit de l’aplatir avec quelques coups de lime.

Vous avez été plusieurs à me demander ou le trouver, du coup je te remets un passage de mon dernier article :


 

Où te le procurer ? 

Tu peux le trouver sur internet entre 15 et 20€.

Tu comprends maintenant quand je te parlais d’une qualité prix incroyable 😉

Sur TacStore (Laurent est un ami) :

Si tu préfères passer sur Amazon, voici un lien : https://amzn.to/2UOpx5I

Attention quand tu le recevras, il coupe bien !

—————————————

 

Tu as d’autres techniques intéressantes ?

Donne-les-moi dans les commentaires.

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Zoltan Kiss
1 mois il y a

Antoine, bonjour, je suis assez fan de ce que tu propose, c’est intéressant et intelligent… Juste une petite remarque :ton intervention (si c’est vraiment toi) est beaucoup trop calquée sur le ton carglass, et c’est horripilant, même si le propos est sympa, clair et structuré. On croirait écouter Frédéric qui veut nous fourguer ses essuie-glaces. Va falloir adapter la voix au discours….

Jean-Louis
Jean-Louis
1 mois il y a

Attention: utiliser le couteau comme marteau, même en étant adroit, il y a un gros risque de dérapage ou de taper légèrement à côté et de se planter la tête de clou dans la main en utilisant la technique directe !
Il est préférable de procéder le couteau fermé et de le frapper avec un gourdin. Le risque de rater son coup est bien plus faible.
Pour faire tenir le clou (entrer d’1mm) là, le coup direct est jouable, ou plusieurs petits coups…

Zoltan Kiss
1 mois il y a

Antoine, bonjour, je suis assez fan de ce que tu propose, c’est intéressant et intelligent… Juste une petite remarque :ton intervention (si c’est vraiment toi) est beaucoup trop calquée sur le ton carglass, et c’est horripilant, même si le propos est sympa, clair et structuré. On croirait écouter Frédéric qui veut nous fourguer ses essuie-glaces. Va falloir adapter la voix au discours….

Jean-Louis
Jean-Louis
1 mois il y a

Attention: utiliser le couteau comme marteau, même en étant adroit, il y a un gros risque de dérapage ou de taper légèrement à côté et de se planter la tête de clou dans la main en utilisant la technique directe !
Il est préférable de procéder le couteau fermé et de le frapper avec un gourdin. Le risque de rater son coup est bien plus faible.
Pour faire tenir le clou (entrer d’1mm) là, le coup direct est jouable, ou plusieurs petits coups…

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin