La France est-elle proche de la guerre civile ?

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Récemment, quelqu’un de la « mouvance survivaliste » m’a posé une question qui m’a profondément dérangé.

« Antoine à ton avis, la France est-elle proche de la guerre civile ? ».

Je vais répondre ici ce que j’en pense.

C’est un sujet qu’on ne peut pas prendre à la légère, j’espère que tu liras l’article jusqu’au bout.

Pour commencer, il est important de définir ce qu’est une guerre civile.

 

Qu’est ce qu’est vraiment une guerre civile ?

« Une guerre civile est la situation qui existe lorsqu’au sein d’un État, une lutte armée oppose les forces armées d’un État à des groupes armés identifiables, ou des groupes armés entre eux, dans des combats dont l’importance et l’extension dépasse la simple révolte ou l’insurrection. » Wikipedia.

La guerre civile, c’est quand on combat ses voisins.

Quand on combat des personnes avec qui on a été à l’école.

Quand on combat ses amis.

Quand on s’entretue « entre nous ».

 

Ne pas confondre une révolte et une guerre civile

Beaucoup confondent les révoltes et les guerres civiles.

Sûrement parce qu’ils n’ont jamais connu ni l’une ni l’autre.

Et qu’ils n’ont jamais cherché à comprendre.

Ils ne font que réutiliser des mots sans réfléchir.

 

Une révolte

guerre civile chili

C’est que qui est en train de se passer au Chili, ou au Venezuela, où le peuple descend en masse dans la rue.

Et où les militaires tirent à balle réelle dans la foule.

Regardez les interviews des manifestants où ils expliquent les raisons de leur révolte.

Pas les vidéos réductrices des affrontements que l’on montre au JT, où l’on voit des hommes lancer des cocktails Molotov sur la police.

Vous verrez des gens pleins d’espoirs qui espèrent obtenir des changements.

Vivre dans de meilleures conditions et pouvoir offrir un meilleur avenir à leurs enfants.

Ce sont des hommes pleins d’espoir.

 

Une guerre civile

guerre civile syrie

C’est ce qui est en train de se passer en Syrie et ce qui s’est passé dans les Balkans.

Où des groupes armés se sont formés par idéologie ou par religion pour s’entretuer.

Et où la population civile s’est retrouvée prise sous des bombardements.

Regardez les vidéos des combattants, quand ils retournent se reposer à l’arrière.

Pas les vidéos réductrices des affrontements que l’on montre au JT, où l’on voit des hommes se tirer dessus à l’arme lourde dans des bâtiments en ruine.

Observez bien leurs visages, ce sont des hommes qui ne comprennent pas ce qui leur arrive.

Ils se sont retrouvés pris dans quelque chose qui les dépasse.

Ils ont le regard vide et se mettent à pleurer sans raison apparente.

Ce sont des hommes détruits.

guerre civile soldat

 

La France est loin d’une révolte et encore plus de la guerre civile

Au plus fort des manifestations des gilets jaunes, on était peut-être proche d’une révolte.

Mais loin, très, très loin d’une guerre civile.

Il y a pour moi deux types de personnes qui se posent la question :

« La France est-elle proche de la guerre civile ? ».

 

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LES 10 ASTUCES POUR VOUS CONSTITUER

UN STOCK DE NOURRITURE

astuces pour constituer un stock de nourriture
N’attends pas de devoir te battre pour des pâtes et du riz !

La prochaine crise approche et tu auras besoin de ton stock de nourriture.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

 

Ceux qui ne savent pas ce qu’est une guerre civile

Ce sont soit des personnes qui parlent sans prendre la peine de se renseigner.

C’est grave de prendre à la légère des sujets aussi terribles.

Soit des personnes qui sont trop limitées intellectuellement pour comprendre.

Pour elle, on ne peut malheureusement rien faire.

 

Ceux qui espèrent une guerre civile

Ceux-là sont les pires.

Ce sont des gens profondément malsains.

Qui sont animés d’un sentiment d’autodestruction.

Et qui aimeraient sombrer en entrainant tous les autres avec eux.

On peut les comparer à un pilote de ligne qui se suiciderait en s’écrasant avec ses passagers.

 

Parler de guerre civile décrédibilise notre mouvement

Le survivalisme est quelque chose de sain.

C’est faire des efforts pour obtenir des compétences qui nous permettent de gagner en autonomie.

Des compétences qui peuvent nous permettre de survire à une situation critique.

Et d’aider ceux qui sont dans une situation critique à survivre.

Le problème est que les médias aiment le sensationnalisme.

S’ils doivent interviewer un groupe de 100 survivalistes, ils oublieront ceux qui font des stages de secourisme.

Ils ne garderont au montage que le débile qui parle de guerre civile.

Et nous, au lieu de passer pour des personnes responsables qui prenons notre survie en main, nous passerons encore pour des fous qui attendent avec impatience l’apocalypse au fond d’un bunker.

Préparez-vous.

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notifier de
guest
161 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Armand FRANSSEN
Armand FRANSSEN
1 mois il y a

Vanite des vanites. A harmaguedon,Jehovah montrera que ce monde n’est que vanite. Et pourtant,il y aura des survivants. Le programme est dans la bible. Voir le site jw.org .

Ced
Ced
1 mois il y a

Bonjour
Cet article montre effectivement les principaux biais de notre société : la peur (surtout de l’autre) et le sensationnalisme.
Pourtant, je trouve votre réflexion réductrice. En tant qu’ancien des Balkans, je peux vous dire que personne n’a su prévoir l’ampleur de ces guerres civiles.
Les JO de Sarajevo n’étaient pas si loin… Et pourtant !
La société française n’est pas encore morcelée au sens de la balkanisation. On entend certains utiliser le terme de libanisation. C’est un fait que notre pays fait la part belle à certains communautarismes. Peut-être justement l’institution a-t-elle peur de déclencher une révolte !
Après, jusqu’à quel point cette banalisation du communautarisme pourrait entraîner des affrontements, je pense que personne ne le sait même les services dédiés à cette surveillance.
Bonne journée

Nathalie Alessio
Nathalie Alessio
1 mois il y a

Merci « Antoine » pour cet éclairage sur la différence entre guerre civile et révolte et pour le partage des photos et vidéos qui montrent le réel, pas le spectacle obscène des médias.

Jean patrick Lassonnery
Jean patrick Lassonnery
1 mois il y a

Je me suis renseigné avant de parler
Je trouve qu’il est grave de prendre à la légère des sujets aussi terribles ! Quand j’entends Macron dire qu’il n’existe pas de territoires où la Police ne peut pas pénétrer et que je vois ces mêmes policiers bombardés, tirés à vue, brûlés par des cocktails molotov etc… FUIR devant une horde de sauvages pour sauver leurs vies ! Quand je vois des centaines de gens massacrés dans un théâtre, abattus à la terrasse d’un café, décapités dans la rue, égorgés dans une église ou écrasés par un « camion » devenu fou ! Quand je vois des hordes (des millions) de migrenvahisseurs débarquer illégalement sur notre sol ! Quand je vois que 50 à 75 % des jeunes musulmans disent mettre la Charia au dessus des Lois de la France, se mettant « ipso facto » HORS la LOI ! Je me dis que je vois là tous les prémisses d’une Guerre Civile ! N’en déplaise à Antoine et à tous ceux qui ne veulent RIEN voir !
Lors de la Guerre de Troie, Cassandre avait prévenu les Troyens des malheurs qui allaient les Frapper ! Ils se sont moqué d’elle ! Et ils ont tous fini assassinés ou esclaves !
Les Français sont prévenus depuis 40 ans ! La Violence monte depuis 40 ans ! Une majorité ne veut RIEN voir !
La situation est la même qu’en 36 – 40 ! Vous choisissez le Déshonneur plutôt que la Guerre ? Vous aurez les deux !
Daladier (je crois) avait eu le mot de la fin : – Ah les Cons !

Nicolas Husson
Nicolas Husson
1 mois il y a

C’est rassurant de lire des propos de bon sens basés sur des faits, n’en déplaise aux lâches et aux bisounours qui peuplent ce pays.
Comment nier la réalité de l’islamisation et de l’immigration massive ? Avec pour seuls responsables les traitres et corrompus hommes et femmes politiques de ces 40 dernières années et cette satanée Europe !

Nous sommes bien trop nombreux sur cette planète tant martyrisée que nous ne méritons pas.
L’histoire se répète et les guerres, hélas, sont la santé du monde : « on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs ».
L’homme est un loup pour l’homme, nous sommes notre propre prédateur. Et ce n’est pas, hélas, ce misérable petit virus Covid inventé par l’homme qui sera la solution pour cette fois-ci.

Cela dit, ça ne m’empêche pas de me préparer à survivre éventuellement, comme le suggère Antoine. Ses conseils et son expérience pourraient nous être bien utiles pour affronter la catastrophe écologique, économique, sociale, sociétale et civilisationnelle inévitable à venir.

Bonne journée à vous Jean-Patrick !

Jacques Heurtault
Jacques Heurtault
2 mois il y a

Bonjour Antoine, Bonjour à tous les lecteurs du site, Bonjour aux commentateurs,

J’ai reçu cette lettre suite à ma demande faisant elle même suite à ma signature de soutien à une pétition. Au départ, j’étais un peu sceptique car je pensais que j’avais affaire à un groupe de survivalistes que j’identifiais à des cinglés à moitié fascistes.
Finalement, les propos d’Antoine sont pleins de raison, de justesse, de bon sens et d’équilibre.
Nous somme très loin de je sais quelle guerre civile et, généralement, ceux qui évoquent cette perspective comme susceptible d’éclater d’un moment à l’autre sont soit des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent soit des gens qui souhaitent cette guerre civile.
Continuez, cher Antoine à nous prodiguer vos judicieux conseils !
Chers tous, ne faites pas comme cette gentille dame qui dévale l’escalier parce qu’il y a le feu chez elle et qui dit : « Zut, j’ai oublié mon sac à main ! Je remonte le chercher. »Non, Madame ! Il s’agit de votre vie… Le sac à main et son contenu sont remplaçables ! Votre vie ne l’est pas ! Si vous la perdez, c’est pour toujours…
Pensez MAINTENANT à faire ce qu’il faut pour faire face à un danger s’il survient tout en faisant ce qu’il faut pour que le danger ne survienne pas. Dans tous les cas, gardez votre calme ! La panique est notre pire ennemi.

MOUCHOIR BLANC
MOUCHOIR BLANC
3 mois il y a

Je ne suis pas d’accord avec cet analyse, et pourtant je redoute tellement ce risque de guerre civile que j’avais même projeté de partir vivre à l’étranger, mais au final, je préfère rester chez moi et m’y préparer.
Je pense que les gens ne s’aiment plus entre eux, ils ont été divisé par la force des choses, et sur plusieurs décennies, il a été vilipendé diverses formes de courant de pensées, tout cela formant des oppositions entre les gens…. les éloignant les uns des autres… l’histoire a été plus ou moins déformée pour ne pas froisser les uns contre les autres… de plus en plus de personnes n’ont plus les repères que nos anciens avaient, ils n’ont encore certaines valeurs, et encore moins d’amour…. tout a basculé dans l’émotionnel, c’est l’inconscient qui domine de plus en plus de gens… Jusqu’à en arriver à ce demander si ce ne sont pas plutôt les hormones qui dominent plutôt que la force de l’esprit et du coeur…
Mon avis, c’est que malheureusement, je ne crois pas au paradis sur terre qui va arriver en France dans les années qui arrivent… Et en plus que la France, s’endette, et que ses enfants ont de plus en plus de mal à vivre, des risques de conflit de haute intensité sont entrain germé tout proche du pays, et c’est l’omerta au niveau des grands médias, car la règle number one est de ne pas apeurer les gens, ça peut se comprendre s’il n’y a pas de danger réel au final, sauf que ça n’est pas le cas, du coup c’est encore du mensonge par omission… Faire croire le contraire revient à mentir aux gens… Et à force de pratiquer la culture du mensonge, ça fini en perdition (au chaos). Et c’est à mon sens, ce qui nous pend au nez.

Thierry christol
Thierry christol
3 mois il y a
Reply to  MOUCHOIR BLANC

Divisions pour mieux régner est la doctrine actuellement imposée ne la laissons pas nous anéantir
Protester avec violence n’a que desservi le peuple
Regardons plutôt une attitude non violente juste savoir dire NON ensemble…

sandrine
sandrine
1 mois il y a

Bonjour, je suis entièrement d’accord avec vous Thierry. Je suis entièrement saine d’esprit pour ne pas vouloir une guerre civile ou un conflit des peuples.

Poser vos sacs de survivaliste, mettez vous debout et regardez. Que voyez vous Antoine ? ne voyez vous pas deux types de personnes ? celles masquées qui ne comprennent rien et qui continuent de vivre comme on leur demande de peur de perdre leur job et les autres qui ont compris, qui ont retiré leur masque. Celles-là, sont à deux doigts d’exploser en plein vol si on ne les retient pas. Ceux-là son prêts à foncer tant sur ceux qui n’ont rien compris que sur ceux qui ont déclenché le chaos (politique, médias).
Antoine, reprenez vos sacs de provision que vous aviez posés et partez loin, très loin avant qu’on viennent vous les arracher !

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin