Comment faire une lessive au lierre en 7 étapes

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Petit à petit j’essaye de remplacer ce que j’achète par ce que je produis moi-même.

C’est souvent aussi efficace, bien moins cher et évidemment totalement bio.

Cet hiver, je me suis lancé dans la lessive au lierre.

Après quelques mois de test, je te partage ma recette.

Ma recette de la lessive au lierre simple, efficace, bio !

Je te rassure, c’est hyper simple, tu en as pour 15mn montre en main.

Étonnement, c’est aussi efficace que la lessive du commerce pleine de produits chimiques, testé et approuvé 🙂

Totalement bio, le lierre vient de la forêt derrière chez moi.

Le plus beau ? Tu vas économiser 100€ !

J’ai cherché des statistiques sur la consommation de lessive par les ménages Français (si si ca existe…).

En moyenne, une famille utilise 21L de lessive par an, ce qui lui coûte environ 100€ .

Avec la lessive au lierre c’est totalement gratuit, de quoi économiser 100€ par an !

Je vois déjà venir les messages qui me reprochent de ne pas prendre en compte le prix du gaz ou de l’électricité (tu as besoin de faire bouillir les feuilles dans la recette).

Je ne les ai pas pris en compte car je cuisine soit sur ma plaque alimentée par mes panneaux solaires, donc c’est entièrement gratuit.

Mais effectivement, si tu cuisines au gaz, tu peux ajouter quelques centimes.

Comment ça marche ?

Tu vas juste avoir besoin de lierre grimpant (Hedera helix), celui que tu vois pousser un peu partout, sur les troncs d’arbre, les maisons, les poteaux électriques etc.

Il ressemble à ça :

lierre terrestre

Ce lierre contient de la saponine.

C’est un agent moussant qui est le principe actif du savon.

L’objectif, c’est d’extraire cette saponine et de l’utiliser comme substitut de la lessive du commerce pour nettoyer notre linge.

Le principe est aussi simple que la recette 🙂

La recette de la lessive au lierre en 7 étapes !

Avant de commencer j’insiste sur un point : le lierre grimpant est une plante toxique.

Ce sont surtout les baies qui posent problème, mais il faut quand même faire attention avec les feuilles.

Tu as donc deux options :

  1. Nettoyer très soigneusement tout le matériel après utilisation ; 
  2. Utiliser du matériel spécifique pour cette recette.

Maintenant que c’est dit, voici les 7 étapes de la recette.

Tu auras besoin d’eau et de lierre seulement (c’est surprenant, mais ça suffit).

Etape 1 : Cueille environ 50 feuilles de lierre

Pour une efficacité optimale, je te recommande 100g de feuilles (environ 50 feuilles) pour 1L d’eau.

lierre sur une planche de bois

Pas besoin d’outils, personnellement je les cueille à la main (tourne les tiges entre le pouce et l’index).

Pour éviter les contaminations (poussières, déjections d’animaux), ne cueille que des feuilles de lierre qui poussent au-dessus d’un mètre.

Etape 2 : Nettoie les feuilles à l'eau claire

Place tes feuilles dans un grand récipient et nettoie-les à l’eau claire pour retirer les poussières et les potentiels insectes.

lierre dans un bol

C’est aussi l’occasion de retirer les feuilles abîmées.

Etape 3 : Coupe et fais bouillir les feuilles de lierre

Pour faciliter l’extraction de la saponine, coupe grossièrement les feuilles de lierre.

Tu peux faire ça avec un couteau et une planche à découper, personnellement je préfère utiliser des ciseaux.

image5

Verse les feuilles coupées dans une casserole et ajoute 1L d’eau.

lierre dans une casserolle

Par habitude, je prends l’eau de mon Berkey, mais de l’eau du robinet fera aussi l’affaire.

Fais bouillir pendant environ 15mn et couvre avec un couvercle.

Etape 4 : Laisse macérer le mélange environ 24H

Après les 15 minutes d’ébullition, laisse la casserole refroidir.

Puis place-la dans une pièce à température ambiante et laisse la préparation macérer pendant environ 24h.

Etape 5 : Filtre le mélange

Après les 24h de macération, filtre la préparation avec une passoire dans laquelle tu as mis un torchon propre.

Presse bien les feuilles qui restent dans le torchon pour récupérer le plus de  saponine possible, c’est normal si ça mousse.

Tu peux jeter les feuilles dans ton compost.

Etape optionnelle : Rajoute quelques gouttes d’huiles essentielles

Si tu le souhaites, tu peux rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles.

Ça ne lavera pas mieux, mais ça ajoute une odeur agréable à ton linge.

Personnellement, j’ai essayé avec de la lavande, de l’eucalyptus et de la menthe poivrée.

Etape 6 : Stocke ta lessive au lierre dans de bonnes conditions

Ta lessive au lierre est prête à être utilisée !

Pour la stocker dans de bonnes conditions, verse-la dans un contenant qui ferme hermétiquement.

Ça peut être une bouteille, un grand pot de confiture, un flacon de lessive vide…

image6 1

Conserve ta lessive au frais et à l’abri de la lumière, elle peut être utilisée pendant environ 3 semaines.

Par rapport à la lessive du commerce ou au savon de Marseille c’est un inconvénient.

Mais tu peux aussi en congeler une partie dans des bacs à glaçons pour la conserver sur le long terme.

Si ta lessive change d’odeur ou que des bulles se forment dans ta bouteille, c’est qu’elle a commencé à fermenter, jette-la et refais-en une nouvelle. 

Étape 7 : Comment utiliser ta lessive ?

Les quantités sont les mêmes que pour la lessive classique.

Personnellement, j’ai toujours mis à l’œil, que ce soit avec de la lessive au lierre ou de la lessive classique, et ça fonctionne très bien.

Si tu as des vêtements particulièrement tachés, avant le lavage, verse de la lessive directement sur les tâches, attends quelques minutes, frotte et mets-les ensuite dans la machine.

 

Prépare-toi !

Antoine,
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.