Une recette facile pour fabriquer son pain maison au levain naturel

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Le pain est bien plus qu’un aliment de base. Il fait partie de notre culture, de notre histoire et de notre héritage familial. Les nourrissons font leurs premières dents sur du pain, la première responsabilité d’achat que l’on donne à nos enfants est celle d’acheter du pain, tous les jours nous travaillons pour « gagner notre pain »…

Quoi de plus résilient, de plus traditionnel et de plus satisfaisant que de fabriquer soi-même du pain, avec les ingrédients de base de notre civilisation : le blé, l’eau et le sel ?

Sauf que fabriquer du bon pain, ce n’est pas si simple… surtout si l’on veut retrouver le goût authentique du pain au levain naturel. 

Eh oui, il n’est pas très résilient de devoir dépendre de la grande distribution pour sa levure boulangère ou chimique.

Alors voici comment t’y prendre, simplement et à la maison !

pain au levain maison

6 étapes pour fabriquer son pain au levain facilement à la maison

1ère étape : la fabrication du « levain chef »

Commençons donc par le début : la création de notre premier levain, que l’on appelle le « levain chef ».

On trouve dans les livres et sur le net des centaines de façons différentes de faire du levain naturel

Pour la plupart, ce sont soit des recettes qui te conduiront à l’échec, soit des recettes jamais testées qui sont la résultante de copier-collers honteux.

Je ne vais pas te mentir, j’ai connu de très nombreux échecs avec ces recettes partagées dans tous les sens.

« Mélanger 20 g de farine avec 20 g d’eau de source, ajouter le double des quantités chaque jour et 4 jours plus tard, vous avez un levain ! » Enfin, en théorie…

Car cela n’a jamais fonctionné chez moi ni chez aucune de mes connaissances, même au bout de 8 jours. À la limite, tu obtiens un levain faible qui meurt après deux utilisations.

Mais les échecs font partie du processus de recherche ! J’ai persévéré, revu, adapté, et aujourd’hui je suis capable de réaliser mon levain naturel et de fabriquer mon pain moi-même.

Je vais donc te partager ma recette pour un levain durable et puissant. Celle qui m’a donné les meilleurs résultats et qui a été validée de nombreuses fois !

Bientôt, ce sera à toi de faire l’expérience et de la valider.

Ma recette facile de fabrication du pain au levain

Cette recette est toute simple : 4 ingrédients et une semaine d’activation.

4 ingrédients : 

Pour fabriquer ton levain, tu auras besoin de :

    • Farine de blé semi-complète T110 (cela fonctionne aussi avec de la farine bio T80 ou encore avec la classique T45, mais tu auras moins de chance de réussite)
    • Eau filtrée ou de source (on évite le chlore du robinet)
    • Vinaigre de cidre
    • Miel

 

Jour 1 : mélange les ingrédients de ton levain naturel !

Après avoir réuni tes ingrédients, la première étape, c’est le mélange.

Dans un bocal, mélange :

  • 20 g de farine de blé semi-complète ;
  • 10 g d’eau filtrée ou de source ;
  • 10 g de vinaigre de cidre ;
  • 1 c. à c. de miel.

 

Attention, 3 règles importantes !

  1. La température

Après chaque étape, laisse le levain à température ambiante, sans lumière directe du soleil (les bactéries n’aiment pas les UV).

  1. La respiration

Ne referme pas le bocal hermétiquement, ton levain a un besoin vital de respirer.

  1. La protection des intrus

Recouvre le bocal avec une mousseline ou une gaze de coton (celle de votre trousse à pharmacie et un élastique feront l’affaire) pour garder ton levain à l’abri des éventuels insectes.

fermeture bocal levure levain

Tu as ta base. Les jours suivants, on se contentera d’ajouter et de mélanger pour faire démarrer et nourrir ton futur levain !

 

Jour 2

Ajoute avant de mélanger :

  • 40 g de farine de blé semi-complète ;
  • 35 g d’eau filtrée (ou de source).
levure levain

Jour 3

Ajoute avant de mélanger :

  • 80 g de farine de blé semi-complète ;
  • 70 g d’eau filtrée (ou de source).

Jour 4

Ajoute avant de mélanger

  • 160 g de farine de blé semi-complète ;
  • 140 g d’eau filtrée (ou de source).

A cette étape, on recherche une texture de pâte facile à mélanger sans que cela soit liquide. La quantité d’eau est donc à adapter.

Si tu veux apprendre en vidéo à faire ton pain au levain maison de A à Z avec un boulanger professionnel, tu peux cliquer ici.

pain au levain formation maison boulanger


Jour 5 : jette et rajoute !

Jette 200 g de votre levain (eh oui) … et ajoute :

  • 100 g de farine de semi-complète ;
  • 1 c. à c. de miel ;
  • 90 g d’eau filtrée (ou de source) ;

Tu dois toujours rechercher à avoir la texture souhaitée, à savoir une pâte bien moins épaisse qu’une pâte à pain mais sans être totalement liquide. Pour obtenir cette texture, tu devras peut-être ajuster la quantité d’eau.

Le levain devrait doubler de volume dans les heures qui suivent ! En général, compte 12 heures. Si tu tentes d’en prélever avec une cuillère, il sera aéré et filandreux.

Si ce n’est pas encore le cas – cela ne m’est arrivé qu’une seule fois – je te conseille de répéter le procédé du jour : jette à nouveau 200 g de levain, ajoute 110 g de farine semi-complète et 90 ml d’eau filtrée. 

Ton levain est prêt, il a bien gonflé et vous pouvez observer des bulles dans la pâte.

La fausse bonne idée de conserver le levain  au congélateur

Tu pourrais être tenté de mettre la moitié au congélateur en « backup ». N’y pense pas, le congélateur tuerait ton levain.

À la place, tu peux en offrir la moitié à un proche qui partage l’envie de réaliser lui-même son pain. Le reste te servira quotidiennement, bien entendu !

Pour une recette de pain maison réussie, nourris ton levain

Le levain est vivant, il respire et il mange. Désormais, tu vas donc devoir le nourrir régulièrement pour le maintenir en activité.

Tous les jours, idéalement (tous les 2 à 3 jours maximum, en réalité) :

  • utilise 100 g de levain ;
  • remplace-le par un mélange de 55 g de farine semi-complète et 45 g d’eau filtrée.
pain au levain


La c
onservation du pain au levain maison

Si malgré ta gourmandise, il te reste du pain, sache qu’il se conserve facilement jusqu’à 48 heures ! Enveloppe-le dans un torchon, il gardera ainsi tout son moelleux.

Pour encore prolonger sa consommation, tu peux le griller au petit-déjeuner, le toaster pour créer vos bruschettas maison, en faire du pain perdu… Bref, comme tout pain. Tu éviteras le gaspillage !

Avec ton propre pain maison au levain naturel, tu feras un pas de plus vers ton autonomie alimentaire !

 

Par Léo Edern pour Apprendre Préparer Survivre

 

Si tu veux apprendre en vidéo à faire ton pain au levain maison de A à Z avec un boulanger professionnel, tu peux cliquer ici.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.