Les graines pour potager : où acheter des variétés de qualité ?

Les graines sont indispensables pour tous ceux qui souhaitent gagner en autonomie alimentaire. Elles doivent être choisies et stockées selon des règles particulières. 

Produire toi-même une partie de tes graines te permettra de sélectionner les spécimens les plus intéressants et d’obtenir, année après année, des plantes mieux adaptées à ton potager. 

Elles seront alors plus résistantes et plus productives ! 

De quoi gagner en résilience alimentaire.

3 avantages à stocker des graines pour les légumes de ton potager

1 – Devenir autonome vis-à-vis des producteurs de graines du jardin

Aujourd’hui, la majorité des graines à germer proviennent des géants du jardinage et des supermarchés. 

Elles sont standardisées, produites à échelle industrielle, et leur distribution est étroitement réglementée et restreinte.

carottes potager graines jardin

2 — Faire vivre des variétés anciennes de graines de potager

Les graines standardisées sont principalement sélectionnées pour les caractéristiques visuelles des végétaux, au détriment de leurs qualités gustative et nutritive.

Malheureusement, une pomme parfaitement lisse et bien rouge (mais sans goût) se vend mieux qu’une pomme petite et moche, mais au goût prononcé et pleine de vitamines…

Les graines non standardisées de semenciers engagés te permettront de cultiver des variétés anciennes de plus en plus rares et de redécouvrir des saveurs.

Tu pourras alors produire tes propres graines à partir de ces variétés anciennes et participer à la préservation de la richesse variétale de ta région.

 

3 — Sélectionner et améliorer ses propres graines de légumes

En récupérant à chaque saison tes graines, tu ne sélectionnes que celles qui ont fructifié. Les « survivantes », qui ont su s’adapter à ton potager (sol, climat) et produire des récoltes de qualité. Au fil des années, tes plants deviendront plus robustes et plus productifs.

graines

Toutes les graines à germer, bio ou non, ne se valent pas

Les graines de plantes hybrides F1

Les semences de variétés F1 donnent des productions entièrement homogènes (plantes identiques, récoltes groupées, goût similaire, etc.).

De plus, la deuxième fécondation (« F2 ») à partir de ces mêmes graines engendre des plantes dégénérées qui sont beaucoup moins vigoureuses et productives.

D’où la dépendance des agriculteurs aux grands semenciers multinationaux (et la tienne). Chaque année, ils doivent se fournir en semences F1 pour retrouver les caractéristiques recherchées.

Dans un objectif de résilience et d’autonomie, cela pose un énorme problème, car tu es totalement dépendant des semenciers.

Tu ne peux donc pas te reposer entièrement sur celles-ci. Mais ce n’est pas pour autant que tu devras absolument les exclure de ton potager.

 

Mon conseil : Les graines potagères AB, Ecocert  et NT

Évite les graines de potager classiques ayant subi un traitement après récolte pour les conserver et les protéger contre la moisissure, les ravageurs, etc. (quand c’est le cas, la mention est présente sur le sachet).

Je te recommande 2 types de semenciers :

Les semences labélisées « AB » et « Ecocert »

Les graines « AB » et « Ecocert » sont collectées sur des portes-graines (plantes) cultivés sans produits phytosanitaires et ne subissent aucun traitement après récolte. Tu peux collecter leurs graines et le semer l’année suivante sans problème.

Les semences non traitées (« NT »)

Ces graines sont collectées sur des porte-graines cultivés selon les règles de l’agriculture conventionnelle (les produits phytosanitaires sont autorisés) mais ne subissent aucun traitement après récolte non plus.

Vous trouverez des variétés intéressantes et anciennes aussi bien dans les semences « NT » et classiques qu’en bio, même si ces derniers en proposent une plus grande diversité.

Sélectionnez de préférence des variétés régionales et adaptées à votre milieu. Les mentions fleurissent sur les sachets de graines.

Ne vous laissez pas trop avoir par les celles du type « légumes d’autrefois », ça ne garantit aucune qualité (dans le sens inverse, ça ne veut pas dire que ces graines sont de mauvaise qualité non plus).

La mention « semences reproductibles », elle, peut être intéressante.

Cultiver son potager en conservant une variété de graines

Même au sein d’un potager bio et respectueux de l’environnement, tu peux utiliser quelques semences F1 (il en existe même en bio).

Car même instables après la première saison, elles sont plus productives, plus fiables et ne demandent presque aucun traitement.

A l’échelle de l’année, les F1 t’assurent donc de bonnes récoltes et sont intéressantes pour « sécuriser » ta production. Tu dois simplement ne pas en dépendre. Comme partout, fais au plus efficace et ne mets pas tous tes œufs dans le même panier.

Plus tu auras de graines et de variétés différentes, plus tu réduiras le risque si l’une de tes récoltes échoue.

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LA TECHNIQUE DE CONSERVATION OUBLIÉE

technique de conservation oubliée
20 minutes de préparation = des années de conservation

Découvre tous les secrets de la lacto-fermentation !

En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.

Où acheter des graines pour un potager sain et fertile ?

Pour tes achats de graines, tu peux donc faire le choix de participer au maintien de la diversité des espèces potagères : une action pour la biodiversité et ta résilience personnelle.

Choisis bien tes graines et variétés : elles doivent être de bonne qualité et adaptées au mieux à ton climat et sol pour être elles-mêmes le plus « autonomes » possible.

Plus tes plantes sont adaptées, moins tu auras besoin d’intervenir pour obtenir de bonnes récoltes (engrais, protections, semis complexes, etc.).

6 adresses pour tes graines

Les grainetiers qui proposent des semences paysannes non standardisées :

 

Sois prévoyant : fais des stocks de graines pour ton jardin !

Une fois sûr des variétés qui fonctionnent chez toi et de celles qui te plaisent, prévois large lorsque tu fais le plein de graines : compte au moins une année de graines d’avance.

Tu pourras alors te lancer aux prochaines saisons sans devoir renouveler ta commande et tu te protèges d’une rupture de stock/potentielle pénurie.

 

 

Prépare-toi !

 

Antoine

Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.