Les centrales nucléaires et le terrorisme, un scandale d’État

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Cela fait plus de 40 ans qu’on utilise des réacteurs nucléaires civils.

Actuellement, 443 de ces réacteurs sont en fonctionnement dans le monde.

Et seuls deux accidents catastrophiques ont eu lieu.

Il faut se rendre à l’évidence, le risque d’accident nucléaire est faible.

nucleaire greenpeace
GreenPeace s'introduit dans une centrale nucléaire

Aucun risque d’accident nucléaire en France, circulez braves gens !

À Tchernobyl, la technologie du réacteur était dépassée et le personnel mal formé.

À Fukushima, la centrale était dans une zone sismique et le risque de Tsunamis mal pris en compte.

Rien de tout ça ne pourrait arriver en France, pays qui compte la plus grande concentration de réacteurs nucléaires au monde.

Le personnel y est suffisamment formé et les centrales doivent respecter des règles strictes.

La preuve ? il n’y a jamais eu d’accident nucléaire sérieux en France !

Oui, mais ce n’est pas aussi simple…

La France est le pays le plus dépendant du nucléaire au monde, avec 75 pour cent de son énergie produite par 58 réacteurs dans 19 centrales nucléaires. Bon nombre de ces centrales vieillissent et même les nouveaux réacteurs sont en proie à un certain nombre de problèmes graves.

 

Le risque terroriste contre les centrales nucléaires est totalement sous-évalué en France

Depuis 2015, 34 attentats ont eu lieu en France.

Et les terroristes s’intéressent de près au nucléaire.

Or, un attentat dans une centrale nucléaire causerait des dommages monstrueux.

Les morts se compteraient en milliers et la contamination rendrait inhabitable une partie du territoire national pour des décennies.

Pourtant, les installations nucléaires françaises demeurent mal protégées.

Aucun site nucléaire français ne résisterait au crash d’un avion de ligne .

Certaines centrales sont même vulnérables à un « simple » tir de lance-roquettes ; une arme pourtant relativement courante dans le milieu du grand banditisme.

Tous les ans, la police en saisit une dizaine.

 

Un drone en tenue de Superman qui survole la centrale nucléaire du Bugey !

La menace terroriste est évidente depuis que des militants de Greenpeace ont fait voler un drone équipé d’une cape Superman dans la centrale nucléaire du Bugey près de Lyon.

Dans la cascade filmée, le drone s’est écrasé sur le côté d’un bâtiment abritant la piscine de stockage de combustible usé hautement radioactif du site.

Greenpeace a déclaré que les centrales nucléaires françaises sont « facilement accessibles et extrêmement vulnérables aux attaques extérieures ». 

Même le rapport parlementaire de juillet 2018 a indiqué que « les installations nucléaires françaises n’ont pas été conçues pour résister à une agression terroriste, simplement parce que le terrorisme n’était pas un problème à l’époque (elles ont été construites).« 

En attendant, EDF fait l’autruche en affirmant que le rapport contient « un certain nombre d’erreurs »… 

Même les parlementaires se sont plaints que nombre de leurs questions soient restées sans réponse de la part d’EDF et de l’État français, qui ont tous deux invoqué des préoccupations de sécurité nationale.

 

Le grand tabou de la sécurité des centrales nucléaires françaises

Malgré les risques et la vulnérabilité évidente des installations, l’État n’évoque quasiment jamais cette menace.

La raison est simple : protéger les 19 centrales nucléaires de France du crash d’un avion de ligne est bien trop coûteux.

Il n’y a déjà pas assez d’argent pour démanteler les centrales vieillissantes, alors pour les protéger…

Résultat, le plus simple est tout simplement de ne pas en parler.

C’est la politique de l’autruche.

 

Le risque terroriste qui plane sur l’usine de traitements des déchets nucléaires de la Hague

La Hague, en Normandie, est la plus grosse usine de retraitement des déchets nucléaires au monde. 

centrales nucléaires

C’est la poubelle des réacteurs nucléaires français, mais aussi étrangers (belges, allemands, suisses, japonais, etc.).

Elle abrite plus de 10 000 tonnes de matières radioactives.

Ces déchets restent radioactifs et extrêmement dangereux pendant encore des centaines, voire des milliers d’années.

Pourtant, l’usine est très insuffisamment protégée contre le risque terroriste.

Ses déchets radioactifs les plus dangereux ne sont protégés que par de simples toits en tôle…

Si un avion de ligne venait à s’écraser il « pourrait conduire à un relâchement de radioactivité dont l’impact équivaudrait à plusieurs dizaines de fois celui de l’accident de Tchernobyl » .

Soit potentiellement la plus grande catastrophe nucléaire civile de tous les temps.

L’exploitant du site de la Hague se défend en indiquant que le survol du site est interdit.

Le survol de New York aussi est interdit.

Ça n’a pas empêché les terroristes du 11 septembre de précipiter leurs avions dans les tours jumelles…

 

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

TOUT SAVOIR

POUR DEVENIR AUTONOME AU QUOTIDIEN

devenir autonome autonomie livre
200 ans de savoir ancestral compilés dans un livre unique !

Pour tout apprendre sur : la culture, l’élevage, la gestion de nourriture…

En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

 

Si les activistes de Greenpeace qui ont investi l’usine de la Hague avaient été des terroristes…

La grande chance que l’on a avec les terroristes, c’est qu’ils sont souvent intellectuellement limités et très mal formés.

En 2017, les militants de Greenpeace ont réussi à s’approcher à quelques mètres des piscines de la Hague pour y déclencher un feu d’artifice.

Avec des explosifs et des armes en circulation dans le milieu du grand banditisme, ils auraient pu causer des dégâts considérables.

Une chance qu’ils préfèrent défendre les pandas plutôt que de promouvoir l’islam radical…

Si la thématique t’intéresse, je te recommande l’excellent reportage d’Arte sur le sujet “Sécurité nucléaire : le grand mensonge”

J’écrirai prochainement un email sur les meilleures techniques pour se protéger en cas de problème nucléaire.

N’hésite pas à commenter en bas de l’article !

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

Sources :

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/produire-de-l-electricite/le-nucleaire-en-chiffres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_des_actes_terroristes_en_France 

https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/belgique-un-haut-responsable-du-nucleaire-espionne-par-des-djihadistes-503109

https://www.sortirdunucleaire.org/Menace-terroriste-et-risque-nucleaire-la-France-n

https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-lance-roquettes-saisi-par-la-police-14-05-2011-1449101.php 

https://www.greenpeace.fr/hague-loverdose-nucleaire/ 

https://www.liberation.fr/futurs/2017/03/27/l-usine-de-retraitement-de-la-hague-est-elle-a-l-epreuve-du-pire_1558737/ 

https://www.youtube.com/watch?v=STjGOGkMz4k&ab_channel=ARTE

S’abonner
Notifier de
guest
32 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
SYL
SYL
1 mois il y a

,,,,,,,,,,,, » »VOILÀ » » le vrai -GRAND RISQUE- puisqu’avec un petit rien en grande circulation comme de l’ acide muriatique ou même un expert biologiste-chimiste pourrait verser dans nos courants d’EAUX de ces substances = « HÔ-la-« LÀ »

Lacheret Hélène
Lacheret Hélène
2 mois il y a

Il y a un autre risque important concernant le nucléaire « low cost ». De plus en plus, l’industrie nucléaire fait appel à la sous-traitance et aux intérimaires (mal formés). Voir l’interview de Gilles Reynaud dans le dernier N° de Fakir, et le site de l’Association qu’il a créée, Ma Zone Contrôlée.

Christian
Christian
2 mois il y a

Ces centrales sont obsolètes et demandent régulièrement des réparations, à chaque fois, des emplâtres sur une jambe de bois, sans oublier que la « radio-activité » détériore tout matière irradiée, ce qui fait que les « réparations » vont être de plus en plus fréquentes et coûter de plus en plus chers à la population, avant l’explosion et radiation du pays de la carte, puisque le gouvernement ne se décide pas à en venir aux énergies renouvelables, comme les éoliennes qui ne tuent pas les oiseaux comme le prétendent les nucléaristes et quand la génératrice est en fin de vie, il suffit de la remplacer, nul besoin de construire un nouveau mat, lui n’est pas soumis à la radio-activité, ou les photovoltaïques où pratiquement tout est récupérable dans les nouveaux panneaux

Busquet
Busquet
3 mois il y a

L’usine de la Hague traite les déchets, mais finalement elle ne les stocke pas

HELENE FOUCART-RADENAC
HELENE FOUCART-RADENAC
3 mois il y a

J’ai travaillé quelques mois, il y a de nombreuses années, à la direction de la communication d’EDF (siège social rue Murat à Paris) et je peux dire que là, c’est l’OMERTA… Même si on a connaissance d’un incident sur une centrale nucléaire, il ne faut surtout pas divulguer l’information…

Christian CHEVALIER
3 mois il y a

Ok. Le nucléaire est l’énergie la plus sûre et la moins coûteuse pour le consommateur et devrait l’être encore moins si EDF et le gouvernement n’introduisait pas dans le prix des manques de rentabilité (éolienne) et divers taxes incompréhensibles.
Quant à la sécurité, les installations du monde entier sont surveillés par les E.T même si cela semble farfelu pour certains.
Par contre, l’énergie qui pourrait remplacer le nucléaire c’est celle de l’énergie libre que beaucoup ont déjà entendu parlé. Les brevets de Nicolas Tesla sont existants des prototypes voire plus auraient faits leur preuve. Mais bon tout ça semble étouffé par les gouvernements qui préfèrent encaisser des taxes et des taxes au détriment des énergie beaucoup plus propre mais ça……………..

zlaan
zlaan
1 mois il y a

« Quant à la sécurité, les installations du monde entier sont surveillés par les E.T même si cela semble farfelu pour certains. »
Vraiment, vous êtes sérieux ?

Bernard GROSS
Bernard GROSS
3 mois il y a

3 accidents nucléaire majeur on eu lieu dans le monde depuis que le nucléaire existe :
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°,
1 TREE MILLE ISLAND … Pennsylvanie(USA) … 1979. (le syndrome chinois!)
2 TCHERNOBYL … UKRAINE (Russie) …. 1986
3 FUKUSHIMA … (JAPON) … 2011
? A l’avenir, un 4ème n’est pas à exclure?

zlaan
zlaan
1 mois il y a
Reply to  Bernard GROSS

On oublie certainement les 2 bombes larguées sur le Japon, des civils, certes ce ne sont pas des accidents mais des tueries de masse par le nucléaire ! !

Busquet
Busquet
3 mois il y a

L’usine de la Hague traite les déchets, mais finalement elle ne les stocke pas

HELENE FOUCART-RADENAC
HELENE FOUCART-RADENAC
3 mois il y a

J’ai travaillé quelques mois, il y a de nombreuses années, à la direction de la communication d’EDF (siège social rue Murat à Paris) et je peux dire que là, c’est l’OMERTA… Même si on a connaissance d’un incident sur une centrale nucléaire, il ne faut surtout pas divulguer l’information…

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin