La survie financière : où et comment stocker son or en toute sécurité

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Dans un précédent article, je t’ai expliqué :


Aujourd’hui, je vais t’expliquer
comment stocker son or physique en toute sécurité.

coffre banque

 

Comment stocker son or : dans la salle de coffre de sa banque, efficace oui mais…


Certaines banques proposent de louer un coffre.

C’est plus facile et abordable qu’on ne le pense. 

Pour un format standard (de la taille d’une feuille A4 et haut de quelques centimètres), compte entre 100 € et 150 € par an.

La banque garantit la confidentialité de ce qui est stocké dans les coffres, tu n’as pas à déclarer ce que tu y entreposes. 

C’est parfaitement sécurisé ! 

Mais il y a deux problèmes majeurs.

1. Tu ne peux accéder à ton coffre qu’aux heures d’ouverture de la banque. 

C’est problématique en cas de crise. Pendant le premier confinement je n’ai pas pu accéder à mon coffre pendant deux semaines.

Heureusement, seule une petite partie de mon or y était stocké.

2. Tu n’es pas à l’abri d’une saisie de l’État.

Que ce soit pendant une perquisition en cas de délit ou une saisie de l’Etat en cas de crise financière, tu risques de voir ton coffre saisi.

 

Confier son or à une entreprise spécialisée dans le stockage des biens précieux, une bonne idée ?

Stocker son or en banque

Certains vendeurs suisses se sont spécialisés dans le stockage d’or physique, et ont réhabilité de vieux bunkers pour stocker l’or de leurs clients. 

En plus de la sécurité, l’argument qu’ils mettent en avant est la facilité de revente. 

Si tu souhaites leur revendre ton or, tu n’as pas besoin de te déplacer, ils s’occupent de tout. 

Mais il y a, là aussi, deux problèmes majeurs.

 

1. Tu n’es pas libre d’accéder aux coffres

 Chaque cas est différent, mais il faut généralement prendre rendez-vous pour accéder aux coffres. 

Par contre, ils sont plus flexibles que les banques sur les horaires d’ouverture.

 

2. L’entreprise peut faire faillite

Contrairement aux banques qui sont relativement sûres et qui, en cas de problème, sont soutenues par les États, ces entreprises peuvent faire faillite.

Si c’est le cas, ce n’est pas garanti que tu revoies le contenu de ton coffre…  

 

Cacher son or chez soi, la bonne vieille méthode, mais pas sans risques !

Cacher son or chez soi

C’est souvent l’option qui est à privilégier pour les personnes prévoyantes.

L’immense avantage est que ton or physique est à disposition immédiate, peu importe la situation, confinement ou crise économique.

Le seul inconvénient est la sécurité… ton or doit être protégé des vols et des incendies.

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

TOUT SAVOIR

POUR DEVENIR AUTONOME AU QUOTIDIEN

devenir autonome autonomie livre
200 ans de savoir ancestral compilés dans un livre unique !

Pour tout apprendre sur : la culture, l’élevage, la gestion de nourriture…

En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

Comment trouver la cachette idéale pour conserver et protéger efficacement son or ?

cacher or

Tu dois prendre en compte plusieurs paramètres, voici mes conseils : 

1. Trouve une cachette originale

 Un étranger doit être incapable de la localiser.  

Les voleurs aguerris connaissent les cachettes les plus courantes. Ne leur facilite pas la tâche, évite de faire comme tout le monde et utilise les spécificités de ton habitation à ton avantage.

 

2. Trouve une cachette sûre sur le long terme !

Ta cachette doit être dans un endroit “durable” . Évite les frigos, machines à laver, fausses plantes et autres.

Ils peuvent être jetés à la décharge ou vendus par des personnes qui ignorent que tu y cachais ton or. 

Les endroits les plus sûrs sont dans les sols, les murs et les plafonds.

Normalement, tu ne devrais pas avoir besoin d’accéder régulièrement à ta cachette. 

Tu peux donc faire un trou dans un mur ou un sol, y placer ton or et le reboucher soigneusement. 

La cachette sera indétectable sans détecteur de métaux et il sera impossible d’y accéder sans outils.

 

3. Divise ton or physique en plusieurs cachettes

 Tu réduiras la perte en cas de vol ou de destruction.

Par exemple, en cas de vol avec violence, tu pourras en révéler une et garder les autres en sécurité.

 

4. Protège ton or des incendies

 C’est quelque chose qui est souvent oublié, mais en cas d’incendie de ta maison, ton or fondra.

Ça arrive régulièrement que l’or disparaisse ainsi, dissous dans les gravats. 

Place ton or dans un contenant résistant aux fortes chaleurs, comme une boîte en acier épais ou un coffre ignifugé.

 

5. Ne compte pas sur un coffre pour arrêter des voleurs

 Au contraire, voir un coffre leur indique que tu caches quelque chose de précieux.

Et la plupart des coffres vendus dans le commerce peuvent être ouverts en quelques minutes par des voleurs avertis.

Le seul avantage des coffres (de bonne qualité), c’est qu’ils peuvent protéger ton or des incendies.

Si tu en as un, il faut absolument le cacher.

 

6. Creuse un trou dans ton jardin

 Si vous avez un jardin suffisamment vaste, cela peut être une bonne idée. 

Mais attention, sois sûr de pouvoir facilement retrouver l’endroit où tu l’as caché. 

L’enterrer au milieu d’une énorme pelouse n’est pas forcément une bonne idée…

Évite aussi les endroits qui peuvent se modifier naturellement, comme les bords d’une rivière par exemple.

Ne le cache surtout pas dans un endroit qui ne t’appartient pas. Si le propriétaire tombe dessus, tu peux dire adieu à ton or.

 

7. Préviens tes héritiers de la cachette ! 

Il existe des centaines d’histoires de personnes qui savent que leurs ancêtres ont caché de l’or, mais qui ne savent pas où.

En cas de décès ou même de perte de mémoire, il arrive souvent que l’or soit définitivement perdu.

Que ce soit via un testament indiquant l’emplacement, ou via une personne de confiance (mais uniquement de confiance !), prévois un moyen de mettre au courant tes héritiers en cas de problème.

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jeremy
Jeremy
1 année il y a

Diviser l’or en plusieurs planques.. pas mal. Je n’y avais pas pensé !

Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin