Comment bien choisir son couteau de survie urbaine et bushcraft ?

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Quand on parle de couteau de survie, on s’aventure sur un terrain sensible.

Nombreux en sont fans, et chacun à une opinion assez tranchée sur le sujet.

Je te propose de laisser la partie émotionnelle de côté pour se concentrer sur la partie pratique et t’expliquer comment bien choisir son couteau de survie.

Avant tout, il faut différencier deux choses, la survie « Bushcraft » qui se fait dans la nature et la survie urbaine qui est la survie de quotidien.

Il y a un type de couteau adapté à chacune de ces situations.

Alors avant de te précipiter sur un couteau de survie militaire à la Rambo, lis d’abord ces quelques conseils.

couteau de survie buschcraft

Quel type de couteau est-il le plus adapté à la survie urbaine ?


Le couteau pour la survie urbaine est le couteau du quotidien, celui que tu dois avoir sous la main en permanence.

Il doit être sur toi (dans un sac ou ta poche), dans ta voiture, ton sac d’évacuation…

Ton couteau de survie urbaine doit être pliant, mais aussi :

  • À cran d’arrêt, pour être discret et facilement transportable

  • Solide, avec un bon acier et un mécanisme fiable

  • Ergonomique, il doit avoir une bonne prise en main

  • Facile à ouvrir et manipulable d’une seule main

couteau de survie pompier haut de gamme

Évite les couteaux papillon qui n’offrent pas un bon maintien en main et fuis les couteaux « automatiques » qui ne sont que des gadgets.

Je ne suis personnellement pas fan des couteaux multifonction type couteau suisse qui ont une lame relativement petite et avec une prise en main moyenne.

Mais je recommande fortement d’avoir une pince multifonction type Leatherman en plus de ton couteau quand tu te trouves dans un environnement urbain.

TÉLÉCHARGE GRATUITEMENT LE DOSSIER :

LA MEILLEURE TECHNIQUE LOW-TECH

POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD

TECHNIQUE POUR CONSTRUIRE SON PROPRE RÉCHAUD
Chauffe toi gratuitement en utilisant seulement 2 boîtes de conserve !

Découvre ce tutoriel simple et accessible à tous.


En bonus, reçois mes conseils en autonomie et résilience à appliquer dans ton quotidien !

@

 

Quel modèle de couteau adopter pour la survie « Bushcraft » ?

Le couteau pour le Bushcraft est un véritable outil, c’est la base de ton équipement.

Il doit être :

  • Très solide, avec un acier de très bonne qualité et une lame large

  • Inoxydable, pour ne pas rouiller s’il passe quelques jours dehors ou s’il est oublié dans un sac mouillé

  • Ergonomique, la manche ne doit pas glisser, même s’il y a de la boue dessus

  • À lame fixe, pour une meilleure tenue dans le temps

couteau de survie buschcraft

Attention, il existe plusieurs façons de relier la soie (partie de la lame qui sert à la fixation avec le manche) au couteau.

Et toutes ne se valent pas, loin de là !

manche de couteau de survie bushcraft

Pas de place à la discussion ici, tu dois choisir un couteau de survie fixé par rivet ou injection.

Attention également au type de soie !

différentes soies couteau de survie bushcraft
Là non plus, pas de discussion, choisis un couteau avec une soie pleine, ils sont bien plus solides.
 
Et s’il te prend l’envie de craquer pour un couteau de survie haut de gamme, fais-toi plaisir !  Mais le plus important, c’est qu’il te soit utile en cas de survie. 

Alors, quel couteau as-tu choisi, et pour quelle situation ?

Réponds-moi dans les commentaires !

 

Prépare-toi !

 

Antoine
Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Hippolyte
Hippolyte
1 année il y a

Moi je peux vous conseiller la marque wildsteer pour ceux qui ne connaissent pas.

richard
richard
1 année il y a

Pour moi c’est le KA-BAR Becker Companion BK2
qui est le meilleur qualité prix…
sinon en urbain un bon pliant avec coupe ceinture et brise vitre…
c.jul.herbertz aisi 420 modele 200911
ça fait le job en ville et sur la route (motard…)

GEVAUDAN
GEVAUDAN
1 année il y a

Pour Noêl, il y a un ka bar companion qui m’attend dans son paquet cadeau, sinon accroché à la poche de mon jean j’ai un couteau pliant Ganzo, je ne me fais pas trop d’illusion sur la durabilité, mais après plusieurs mois, il coupe toujours comme un rasoir quel que soient l’objet ou la matière coupée, avec sa grande lame il est plus pratique q’un cutter et presque aussi tranchant. Il s’ouvre à une main et coûte dans les 20 euros, j’en suis pleinement satisfait, par contre je déconseille leur modèle à ouverture automatique qui coupe moins et qui à la lame qui gigote.

Jonathan Caviezel
1 année il y a

Préconiser du pliant quel qu’il soit pour de la survie me paraît aberrant, a ce jour a par les modèles a 400€ rien ne tiens la route en pliant .
Il existe des fixes facilement dissimulable !!

Pascal
Pascal
1 année il y a
Reply to  admin

Hello,
Je prends le fil de discussion un peu tard mais le titre de l’article est « quel couteau pour la survie », pas « quel couteau pour la vie de tous les jours ». Donc effectivement, pour la survie, on oublie les lames non fixes.

Christoeuf
Christoeuf
1 année il y a

pour moi un superbe Akeron Ekinox V2 d’une très bonne qualité et d’un tranchant hors pair et un Leatherman Wave pour la ville, en cas de controle c’est plus un outil qu’un couteau et il y a tolérence.

gregory
gregory
1 année il y a

Pour ma part j’ai choisi un Mora, super rapport qualité prix, très solide et très efficace, je le recommande à tous, pour 20€ c’est le top.

Matt
Matt
2 années il y a

Salut,

Pour moi et mon petit budget

Urbain= opinel n°8 en plastique avec démanilleur, dents et sifflet
Survie= Morakniv companion orange fluo

La Résilience
2 années il y a
Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio !

Les plantes sauvages : 

– Sont facilement reconnaissables quand on les connaît !

– Sont présentes partout en Europe

– T’apportent tous les nutriments dont tu as besoin