Énergie solaire, par où commencer ?

Tu veux devenir plus autonome en énergie ? Bravo !

Mais tu te demandes sûrement par où commencer.

J’ai déjà écrit un article à ce sujet pour que tu puisses réaliser des économies de chauffage que tu peux trouver juste ici.

L’autonomie en énergie est un sujet complexe, alors je vais y répondre en te présentant d’abord les différents niveaux d’autonomie et comment estimer correctement ta consommation.

C’est quoi être autonome en automne en électricité ?

La question peut parraitre stupide, mais elle est primordiale pour la suite.

Il y a de fortes variations de production et de consommation selon la saison et le moment de la journée.

Être 100% autonome en électricité avec un mode de consommation “classique” (chauffage électrique, four, chauffe-eau…), c’est dur.

Ça nécessite une installation complexe et très coûteuse, largement plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La question que tu dois te poser avant de commencer est la suivante : quel niveau d’autonomie veux-tu atteindre ?

Étape 1 : Determine le niveau d’autonomie que tu veux atteindre

Il y a beaucoup de niveaux intermédiaires entre le niveau zéro de production énergétique et l’autonomie totale.

La première étape est donc de déterminer quel niveau d’autonomie tu souhaites atteindre.

Le mieux pour cela, c’est de faire la liste de tous les appareils électriques dont tu peux te passer.

Personnellement, j’ai choisi d’être autonome sur tout sauf : 

  • Sur le chauffage électrique ;
  • L’eau chaude ;
  • Le four ;
  • Le lave vaisselle ;
  • La machine à laver.

Pour le chauffage, l’eau chaude et le four, je peux utiliser mes poêles qui fonctionnent au bois.

En cas de coupure de courant, je pourrais donc continuer à mener une vie quasi normale.

Mais rien ne t’oblige à aller aussi loin, tu peux choisir ne n’assurer le fonctionnement que du minimum.Comme les lumières et tes appareils indispensables (téléphone, appareil médical, pompe…)

Étape 2 : Réduis ta consommation d'énergie

Vouloir acheter une installation solaire sans réduire ta consommation est un non sens, aussi bien idéologique qu’économique.

Une installation solaire ça coûte cher, un des meilleur moyen de réduire son coût c’est de consommer moins.

La deuxième étape est donc de chercher et remplacer tes appareils électriques les plus énergivores.

Comme :

  • Les ampoules classiques (incandescente ou halogène), les leds consomment entre 70% et 90% moins.
  • Les vieux appareils (four, chauffe-eau, frigo, radiateurs électriques, congélateur, télé, ordinateur…), des versions plus modernes peuvent consommer jusqu’à 3 fois moins.

Personnellement, j’ai changé mon four, mon frigo, une partie de mes radiateurs électriques et je vais bientôt remplacer mon chauffe-eau.

Étape 3 : Estime ta consommation d'énergie

Tu sais quel niveau d’autonomie tu souhaites atteindre et que tu as remplacé tes appareils électriques les plus énergivores.

Maintenant il faut que tu estime la consommation d’électricité du niveau d’autonomie que tu souhaites atteindre.

C’est de cette estimation que va dépendre le dimensionnement de ton installation photovoltaïque et donc le coût de celle-ci.

Le  plus simple est de regarder ta facture d’électricité, mais le problème c’est que c’est ta consommation globale.

Si comme moi, tu vises une autonomie partielle, il va falloir que tu rentres dans le détail.

Pour cela, tu vas devoir t’aider d’un outil qui mesure précisément la consommation électrique, c’est le Wattmètre.

C’est un petit boîtier que tu places entre une prise et un appareil électrique, il indique ensuite la consommation réelle sur un écran.

boitier Wattmetre

Tu peux en trouver un ici.

A toi ensuite de tester la consommation de chacun des appareils dont tu as besoin pour atteindre ton objectif.

Attention à l’hiver !

L’été, les panneaux solaires produisent au maximum de leurs capacités et la consommation électrique a tendance à être basse.

L’hiver, les panneaux solaires produisent moins (journées plus courtes, nuages, neige…) et la consommation augmente.

Prends cela en considération quand tu estimes ta consommation électrique.

 

Prépare-toi ! 

 

Antoine

Apprendre Préparer Survivre

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Plantes sauvages comestibles guide liste

LA LISTE ULTIME DES

5 PLANTES SAUVAGES COMESTIBLES

La nature, c’est mieux qu’un supermarché bio ! Les plantes sauvages : 

  • sont facilement reconnaissables quand on les connaît !
  • sont présentes partout en Europe
  • t’apportent tous les nutriments dont tu as besoin

Télécharge gratuitement ton dossier

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.