Autonomie alimentaire : les glands comestibles, une source de nourriture oubliée mais abondante !

Peu importe où tu habites, je suis prêt à parier que tu as cette source de nourriture et d’autonomie alimentaire près de chez toi.

Elle pousse en abondance et constituait la base de l’alimentation de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs

Mais aujourd’hui, plus personne n’en veut.

Elle pourrit à même le sol…

Cette nourriture, c’est le fruit du roi des arbres : Les glands !

 

Oui, les glands sont comestibles et permettent un début d’autosuffisance alimentaire !

Contrairement à la croyance populaire, les glands ne sont pas réservés aux cochons.

Il existe plusieurs espèces de chênes, la plupart produisent des glands qui ne sont pas comestibles crus.

Tu peux toi aussi profiter de ces fruits de chênes et gagner en autosuffisance alimentaire, à condition de savoir t’y prendre.

Car la plupart des glands ne sont pas comestibles crus.

Ils contiennent des tanins (entre 8 % et 10 %) qui donnent un goût amer et désagréable et surtout, peuvent provoquer des intoxications à forte dose.

Mais avec un peu de patience et la bonne technique de préparation, tu pourras profiter de leur délicieux goût noisette, sans risque !

Faire le plein de nutriments avec la cueillette de glands comestibles !

Négligés pendant des siècles, les glands étaient considérés comme l’aliment du pauvre et étaient surtout consommés en périodes de famines.

Et pour cause, ils ont un haut pouvoir calorifique : entre 390 et 500 kcal/100 g, soit deux fois plus que les châtaignes !

Une ressource précieuse pour ton autonomie alimentaire donc, quand rien ne pousse et que les greniers sont vides…

Ils contiennent aussi des glucides (50 à 60 %), des protéines (7 à 8 %) et des lipides (30 %).

Et sont riches en calcium (43 mg/100 g), phosphore (314 mg/100 g), potassium (712 mg/100 g), vitamine B2 (0,4 mg/100 g)…

À noter que les glands ne contiennent pas de gluten.

Comment préparer ta récolte de glands comestibles ?

De nombreuses techniques existent pour débarrasser les glands de leurs tanins.

La plus efficace est le lessivage des glands préalablement épluchés à l’eau chaude.

lessivage des glands épluchés

Plus les glands contiennent de tanins et plus il faut de lessivages.

Je t’explique comment faire en détail à la fin de cet article.

 

Des recettes culinaires originales à base de glands !

Traditionnellement, les glands sont réduits en farine puis utilisés pour confectionner des pains, des pâtes ou des gâteaux.

Ils peuvent remplacer une partie de la farine dans la plupart des recettes.

Il est également possible de les griller pour les utiliser en substitut au café (ça, je n’ai pas encore essayé).

Personnellement, j’ai un faible pour les crêpes au fromage à la farine de gland assaisonné de poivre.

farine gland

Ta seule limite est ton imagination.

Mockup Les secrets des glands comestibles

Ça aurait été trop long de détailler tout le processus dans un seul article.

Du coup, j’ai tout compilé dans un dossier PDF.

Dans ce dossier, je t’explique comment :

  • Récolter les glands au bon moment ;
  • Trier ta récolte pour éviter les mauvaises surprises ;
  • Retirer les tanins, étape par étape ;
  • Transformer tes glands en farine ;
  • Réaliser les meilleures recettes à base de glands : pain, crêpes, pâtés, etc.

Clique sur le bouton ci-dessous pour télécharger ton dossier :

Prépare-toi !

 

Antoine

Apprendre Préparer Survivre

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gland_(fruit) 

 

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Flo
Flo
21 jours il y a

Bonjour, le lien ne fonctionne toujours pas !

Rolfi
Rolfi
23 jours il y a

le lien de téléchargement ne fonctionne toujours pas

pat
pat
7 mois il y a

bonjour
le lien ne fonctionne pas

astuces pour constituer un stock de nourriture

10 CONSEILS POUR VOUS CONSTITUER UN STOCK DE NOURRITURE​

Protégez vous et vos proches !

Se constituer un stock de nourriture est indispensable pour faire face à la prochaine crise.

Faites le sans attendre, avant qu’il ne soit trop tard…

@

J’accepte, en renseignant mon adresse email, d’être abonné(e) à la lettre gratuite Apprendre Préparer Survivre. Mon adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Je peux me désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur mes droits, je peux consulter la politique de confidentialité.